Une présence hors du commun

Jean est un modèle, un mentor et un ami humble, qui inspire en aimant chaque personne telle qu'elle est, avec ses forces et ses faiblesses, et en lui révélant sa propre capacité d'aimer.

Par Martha Bala

Martha Bala, mariée, mère de quatre enfant, habite au Canada à Kingston. Elle s'est retirée de la pratique médicale après avoir exercé de nombreuses années. Elle a vécu dans une communauté de l'Arche en France à Trosly-Breuil (1973-74) puis en Inde à Kolkatta (1974-78) et elle a été membre du conseil d'administration de l'Arche Internationale de 2009 à 2012. Martha Bala affirme que les relations tissées à l'Arche ont profondément marqué toute sa vie.



Un ami humble

Comment traduire l'essence de cet homme qui est, au sens propre et figuré, un géant? Un être qui nous rejoint directement et sans façons, touchant chacun de nous à l'endroit le plus vulnérable, avec ouverture et compassion? Comment y parvient-il sans que nous nous sentions menacé, sans que notre être se referme sur ses peurs? Comment se fait-il que des gens de tout âge, couleurs, cultures, races, origines, nationalités et croyances soient touchés par lui, attirés par lui, se sentent compris et proches de lui?

Jean Vanier touche les gens dans leurs cœurs, il en retire toute dureté, avec tendresse et humilité. Sa capacité d'être présent à la blessure que chacun porte secrètement en lui est le fruit d'une vie entière de prières fidèles. Des heures d'écoute attentive et patiente ont encore aiguisé ce don – l'écoute du cri des rejetés et des sans voix, de la vie douloureuse de tant de gens, des aspirations de son propre cœur et de la tendresse de Jésus, qui l'inspire.

Jean Vanier prend en effet Jésus au sérieux. Non pas le Jésus du dogme et des rituels d'église, mais le Jésus qui vit, respire et marche à ses côtés, dont il a accepté l'invitation, cette invitation qu'il nous adresse à tous, de «venir, et voir ». C'est une invitation faite à chacun, peu importe sa croyance, de marcher avec lui vers Dieu, peu importe comment ce dernier est conçu. Jean ressent cette étincelle divine en chacun de nous, et il désire la révéler et l'alimenter.

Cette présence de Dieu se devine en lui, presque palpable. On la ressent dans la voix de Jean alors qu'il appelle notre nom, dans le toucher de sa main, dans ce regard pénétrant et méditatif offert à qui le côtoie, dans sa fidélité à la prière. Un homme pratique et ancré dans le concret, il est discipliné dans ses moments solitaires d'étude, de réflexion, d'écriture et, l'âge avançant, de repos. On perçoit l'authenticité de cet homme dont la vie se déploie en harmonie avec ses paroles et sa foi. Cet accord intérieur et cette authenticité participent à l'attraction réelle qu'exerce Jean Vanier sur des jeunes lassés de suivre des héros vides et des modèles privés de substance.

Un ami fidèle

La fidélité de Jean va tout d'abord aux hommes et aux femmes accueillis à L'Arche, particulièrement ceux avec qui il partage son foyer et ses repas. Il est passionnément engagé dans la lutte pour la dignité et les droits des personnes avec une déficience à travers le monde. Depuis 47 ans, il vit cet engagement chaque jour, dans ses rencontres, ses événements, son travail et ses loisirs.

Un ami fidèle, Jean oublie rarement le nom ou l'histoire de ceux avec qui il a été en contact. Son agenda est rempli de noms, et il correspond avec certains d'entre eux depuis des décennies. Ses « lettres » personnelles, soigneusement rédigées sur de petits bouts de papier – souvent illisibles – , réchauffent toujours le cœur de leur destinataire. Il est toujours présent pour ses amis, particulièrement lorsqu'ils traversent une période difficile de leur vie.

Sa présence à chacun est remarquable. Dans un groupe, Jean cherche activement à créer des liens, toujours dans une posture d'humilité. Il questionnera avec aisance une personne, sachant lui-même déjà la réponse, afin d'établir un contact et laisser l'autre devenir son « enseignant ». Pour se rapprocher d'une autre personne, il demandera de l'aide. Durant les repas, il cherche continuellement à inclure les plus effacés autour de lui, par exemple en demandant de l'eau ou une autre portion, ou encore en demandant gentiment comment a été la journée. Jean est parfaitement conscient du plaisir que procurent le rire et la célébration, et il travaille constamment à les susciter. Que l'on soit un inconnu rencontré après une discussion publique ou un vieux compagnon, être seul à seul avec lui, c'est être l'objet de son attention pleine et entière.

Un artisan de paix

Toujours réaliste, sa constante ouverture lui permet d'être profondément transformé par ses expériences vécues. Il accepte ses propres forces et faiblesses avec limpidité et encourage les autres à faire de même. Cherchant toujours à comprendre ce qui peut être fait plutôt que de se laisser abattre par les difficultés, Jean invite les gens à aller au-delà d'eux-mêmes, là où ils n'oseraient aller seuls. Il sait donner confiance à ses compagnons et se montre toujours prêt à recevoir leur aide et leurs idées.

Jean est un pacifiste dans l'âme. Lorsqu'il lui arriva d'être victime de violence verbale et physique, il y répondit de façon inhabituelle et inspirante, en « offrant l'autre joue ». Une telle agression verbale est survenue après une discussion à laquelle participait Jean dans une prison. Un prisonnier lui cria qu'il n'était qu'un autre chrétien à la bonne conscience qui n'avait aucune idée de ce que vivaient les prisonniers. La réponse de Jean fut si respectueuse que cet homme est ensuite venu à lui pour le remercier. Jean lui posa quelques questions sur sa conjointe, et le prisonnier fondit en larmes.

Jean est un frère pour ceux qui vivent avec lui. Comme à tout le monde, il lui arrive d'être fatigué ou impatient. Lorsqu'un intervieweur lui demanda ce qu'il répondrait à ceux qui voient en lui un saint, sa réponse fut simple : «ils ne me connaissent pas».

Jean est un modèle, un mentor et un ami humble, qui inspire en aimant chaque personne telle qu'elle est, avec ses forces et ses faiblesses, et en lui révélant sa propre capacité d'aimer.


Recevez la Citation du jour


Recevez à chaque jour par courriel une Citation du jour puisée dans les écrits de Jean Vanier.

Citations vivantes