Artisan de paix

De Mère Teresa à Jean-Paul II, la vie de Jean Vanier a été marquée par ses rencontres avec les plus grands artisans de paix et défenseurs des droits des plus démunis.

Par Jean-Louis Munn

Jean-Louis Munn a travaillé comme producteur à Radio-Canada et dans le monde de la gymnastique avant de venir à L'Arche en 1981. Il a été pendant de très nombreuses années directeur des communications de L'Arche Canada. 



Artisan de paix

De par sa famille, et en lien avec la carrière militaire et diplomatique de son père Georges Vanier, Jean a été familier avec différentes personnalités célèbres de ce monde. Charles de Gaulle, Winston Churchill, le cardinal Roncalli (futur pape Jean XXIII) sont des amis de la famille que les circonstances de la deuxième Guerre mondiale et de l'après-guerre ont rapprochés.

Cette guerre aura profondément marqué Jean Vanier. Il se rendra d'ailleurs jusqu'à Hiroshima pour se recueillir en ces lieux. Aussi, toute sa vie sera influencée par les grands hommes de paix qu'auront été Gandhi et Martin Luther King.

Au Brésil, Jean Vanier rencontra Jean Goss et Hildegard Mayr, deux personnages remarquables, chefs de fil de grands mouvements de non-violence et membres du Mouvement International de la Réconciliation. Ils l'introduiront à Dom Hélder Câmara, évêque de Recife dans le Nordeste du Brésil,l'une des régions les plus pauvres du pays. Entièrement engagé auprès des plus pauvres, celui-ci dénonçait à l'époque la dictature brésilienne. Figure de proue de la défense des droits de l'homme au Brésil, il fut invité par Jean à venir à Trosly pour visiter la communauté.

Plus tard, grâce à Hildegard Mayr, Jean Vanier rencontra plusieurs fois Adolfo Pérez Esquivel qui, suite à leur première rencontre à l'ambassade du Canada, fut enlevé par la Dops (groupe paramilitaire réputé pour leur torture). Esquivel obtint le Prix Nobel de la Paix en 1980. Le couple devait également jouer un rôle déterminant dans la préparation de la révolution de 1986 aux Philippines. Lors de son passage dans ce pays, la même année, Jean devait rencontrer Cory Aquino qui, suite au mouvement non-violent de la population et grâce à la neutralité de l'armée, devint présidente des Philippines.
 
Jean Vanier rencontra aussi à plusieurs reprises lors de ses voyages en Inde Mère Teresa qu'il invita à la communauté de Trosly.

Jean Vanier eut également de nombreux échanges personnels avec Jean-Paul II qui appréciait particulièrement son oeuvre.


Recevez la Citation du jour


Recevez à chaque jour par courriel une Citation du jour puisée dans les écrits de Jean Vanier.

Citations vivantes