Chemin de Croix

Fidélité, 2014

Le chemin de Croix, dit Jean Vanier, est le lieu où Jésus fidèle jusqu’au bout, va jusqu’au bout de la mission qui lui a été confiée. Embrassant la cause des plus petits, il descend, il s’enfonce, il va rejoindre le peuple de ceux qui dérangent et que la société rejette, le peuple des exclus et des souffrants. Il s’identifie à eux, devient l’un d’entre eux.
Ce que ce chemin de Croix dit dans ces dessins et ces invocations, ce qu’il nous invite à vivre, en méditant sur ces dix-sept stations, en mettant nos pas dans les pas de Jésus, dans les pas du Christ, en faisant nôtres les paroles de Jean Vanier, en nous laissant saisir par l’énigmatique beauté des dessins de René Hocquaux, ce qu’il dit, c’est le mystère de la souffrance et du salut, de notre souffrance et de notre salut.
L’histoire de ce chemin de Croix est aussi l’histoire de l’Arche. Il naît de la rencontre entre trois personnes, René Hocquaux, Jean Vanier et Miwako Ota, animatrice de l’atelier de peinture de René, trois personnes que rien ne destinaient apparemment à se rencontrer, à vivre et travailler ensemble. Trois personnes, indispensables, chacune à sa place et avec son don propre, pour que le livre existe et que nous puissions, à notre tour, emprunter le chemin qu’il nous ouvre.