mériau
France

Bonjour, en 1997, j'ai ouvert un livre de Jean Vanier: "le val D'Akor", une porte d'espérance; ce livre m'a touché en plein coeur, comme une réponse à ma recherche de bonheur.En 1999, j'ai eu ce cadeau de rencontrer Jean V, lors d'un court entretien.Cette rencontre a été un tournant décisif pour ma vie , un chemin de conversion ..dans le regard de Jean, j'ai fait l'expérience d'un regard d'Amour puissant, souce d'une joie profonde et par la suite, des courriers échangés avec Jean, pendant quelques mois, ont soutenu ma marche.Cette rencontre, c'était l'expérience fondatrice pour moi de cette parole : "Jésus le regarda et se mit à l'aimer"..et elle m'a permise aussi de vivre la rencontre avec les personnes qui ont un handicap mental, Jean m'ayant encouragé à cette rencontre..Depuis2000 , j'ai tissé un lien d'amitié avec l'Arche de la Rebellerie( en Anjou)...cela continue à me donner simplicité,joie, goût de vivre l'instant présent et c'est l'occasion de belles rencontres...L'Arche est un don, un vrai signe pour notre monde...Jean est un homme de paix,de foi qui sait parler de Jésus et de la personne humaine avec le coeuramicalementBéatrice


 

Jean Vanier et Viviane Le Polain recevant la bénédiction du pape Jean-Paul II (Photo transmise par V. Le Polain)


le Gallic Joël et Evelyne
saint Germain en Laye Communauté L'Alliance

Nous ne connaissons pas Jean Vanier personnellement , mais nous sommes venus l' écouter souvent lors des conférences de l'O. C. H , depuis plus de 20ans . Ses paroles de paix et de consolations nous ont bouleversés bien dés fois ....et nous lui sommes reconnaissants ....... d'avoir changé notre regard et notre vie face au handicap . Nous sommes parents de 2 filles dont la seconde Kristell était atteinte d'une maladie très invalidante (syndrome génétique évolutif )qui hélas a fini par l'emporter vers la maison du Père en 2007 ..... Elle nous manque , ainsi qu'à tout son entourage ,mais présente au fond de nos cœurs, la a force de vie qui l'habitait , nous aide à continuer la route ....... sans elle .......Entrainés par un groupe de personnes, qui sont devenus vite des amis , nous avions rejoint en 1988 une communauté Foi et Lumière , mouvement crée par Jean Vanier et Marie Hélène Matthieu , où nous avons rencontré , des familles touchées comme nous , par la souffrance du handicap . Cette démarche a été pour nous notre chemin de guérison des cœurs .... ceci depuis 22 ans maintenant !! Depuis , nous faisons partis de nombreuses associations tournées vers le handicap ,et pourtant nous continuons , d'être présents aux rencontres de la communauté Foi et Lumière , malgré l'absence de Kristell , Nous préparons notre départ en pèlerinage à Lourdes, durant la Semaine Sainte , fêter les 40ans du mouvement , accompagnés de notre fille ainée et de notre petite fille de 6 ans !! C'est pour nous l'occasion d'y rencontrer des amis et de croiser Jean Vanier , qui sera une fois de plus en compagnie des pauvres et des petits ....... Merci pour son œuvre !!!!dans sa grande humilité , Qui fait de lui un prophète de notre temps .......Que Dieu soit béni pour Jean !!!!


 

Chantal Hebert
10150 Pont Ste Marie France

De tout mon coeur je signe que Jean Vanier est un homme de Paix et que l'Arche est un lieu où la Paix est le tissu de fond de la vie qui s'y organise au service des pauvres et des petits dans un climat de combat pour que les choses soient bien, d'humour ,de respect des personnes, et de joie de vivre. Parce que j'ai eu la chance de prendre des repas au Val Fleuri avec Jean et de le rencontrer à plusieurs reprises j'aimerais trouver dans ma mémoire quelques-unes de ses paroles, mais, ce qui me reste au coeur, c'est l'intensité de sa présence, à la fois majestueuse à cause de sa grande taille mais d'une attention bienveillante empreinte d'une grande simplicité pleine de tendresse ; colorée selon la rencontre d'humour ou de compassion avec une autorité de sage qui ne se croyait en rien supérieur mais entrait avec chacun dans une relation d'ami .Voici une anecdote qui m'avait frappée parce que cela, me semblait-il, le définissait bien: quand on est venu lui annoncer que sa voiture avait été volée ,qu'on l'avait retrouvée endommagée cinq kilomètres plus loin, qu'on savait qui avait fait le coup avec son merveilleux grand sourire il a répondu "comme il a dû être heureux pendant cinq kilomètres"!!!


Je suis religieuse dans la communauté du Chemin Neuf, communauté internationale catholique dont la vocation est de travailler pour la paix et l'unité entre nos églises et nos pays. J'ai eu le privilège de réaliser l'année dernière 14 films avec Jean Vanier en Terre Sainte. Nous sommes partis 17 jours dans le pays de Jésus et chaque jour, nous avons enregistré, filmé Jean, qui commentait ce magnifique Evangile, en partant de ses 40 ans d'expérience de vie commune à L'Arche. La réalisation de ces films, qui a duré un an et demi, concentre le noyau de son message : de son expérience vécue, à la lumière de l'Evangile du disciple bien aimé, émane une véritable spiritualité, une vision de vie pour le monde et pour chaque homme. Jean, par son expérience auprès des plus démunis, de ceux que nous rejetons si facilement, nous révèle qui est Jésus, sa vocation mais aussi qui nous sommes : Jésus Christ révèle la face de Dieu et le vrai sens de l'existence humaine, la vérité étonnante de la condition humaine et de notre destinée finale. Réaliser ces films m'a transformée, m'a confirmée dans ma véritable vocation : celle de me laisser aimer par ce Dieu qui s'abaisse pour aimer tout homme quel qu'il soit, celle du don de soi pour les autres (et non de l'affirmation de soi), celle de ne pas avoir peur de ce qui est petit, fragile... Dieu s'est fait le plus petit pour que nous n'ayons pas peur de l'amour. Merci à Jean, ce prophète, pour son oui à suivre Jésus amoureusement, merci à lui d'avoir pris ce risque de partager sa vision et de la vivre.


 

Anne Allard
Ladysmith-Thorne Canada

Je n'ai jamais rencontré Jean Vanier mais ce que j'ai lu, entendu et vu en images m'a fait voir à quel point les personnes handicapées ont une fonction salvatrice dans le monde. Sans discours, par leur simple présence et sans prétention, ces personnes bousculent nos préjugés quant à la norme nécessaire pour que deux personnes se rencontrent, se reconnaissent et s'accueillent dans un respect et une gratitude réciproques..Cette attention sans jugement qui nous est si difficile et que l'on pourrait appeler de l'amour actif, Jean Vanier nous le montre de manière à ce que cette attitude vis-à-vis d'autrui ne se limite pas aux relations qui ont lieu dans les communautés. Son appel nous concerne tous, partout, bien qu'il ait pris racine dans le côtoiement quotidien de personnes démunies du language et de la gestuelle courants. Il s'agit alors de communion.Merci à toutes les personnes dites handicapées, à tous ceux qui vivent avec eux et à l'initiateur de l'Arche.